Fiche Technique
 Visée 
Viseur
Le viseur du Canon EOS 50
3 collimateurs sont disposés horizontalement et on peut sélectionner la mise au point automatique, ou manuelle sur ceux-ci.
Le collimateur sélectionné apparait en rouge dans le viseur lors de la mise au point.

Affichage en clair de la vitesse (5), de l'ouverture (6) et de la correction d'exposition (8).

Témoins de pilotage à l'oeil (1), de mémorisation d'exposition (2), de flash (3) et synchro haute vitesse (4), de correction d'expo. flash (7), et de mise au point (9).

Autofocus
Molette de choix du mode autofocus
3 modes de 'poursuite' sont proposés :
"One-Shot" pour une mise au point unique avec possibilité de retouche manuelle (sur les objectifs USM ou équivalents),
"AI Servo" pour la poursuite d'un sujet mobile (mise au point en temps réel avec prédiction),
"AI-Focus" pour une détection automatique entre les 2 modes précédents selon le sujet.
Eye Control Pilotage à l'oeil
sur les EOS 50E
et Elan IIE seulement
Après un calibrage très simple à réaliser, vous pouvez sélectionner le collimateur autofocus sur lequel l'appareil fera la mise au point, simplement en le regardant ! De même, vous pouvez activer (en configurant correctement la fonction personnalisée correspondante) le contrôleur de profondeur de champ, en regardant dans le coin gauche du viseur, le petit parallelogramme.
Ceci fonctionne aussi quand l'appareil est en position verticale !

C'est un peu moins évident pour les porteurs de lunettes (simplement parce que, comme pour la visée, l'oeil est moins près du viseur). De même, si vous partagez votre appareil avec quelqu'un d'autre, il vous faudra changer de calibrages (qui heureusement restent mémorisés) chaque fois que vous échangez l'appareil.

On s'habitue très vite au pilotage à l'oeil et compte-tenu de la faible différence de prix parfois constatée pour cette fonction pourtant exclusive à Canon, dommage de s'en passer.

Bien sûr, cette fonction est débrayable !

 Exposition 
Mesure 3 modes de mesure :
Mesure évaluative "Evaluative" où l'appareil calcule au mieux en utilisant ses 6 zones (3 autour des collimateurs, 2 périphérique et 1 pour le reste de l'image),
Mesure sélective "Sélective" où il utilise 9,5% de l'image (autour du collimateur AF central ou sélectionné), c'est ce mode qui se rapproche le plus de la mesure 'spot',
Mesure intégrale à prédominance 			centrale "Intégrale à prédominance centrale" correspondant à un mode de mesure plus ancien des appareils Canon.

Dommage que les pictogrammes utilisés sur le curseur correspondant ne soit pas très explicites !

Le couplage de la mesure au collimateur de l'autofocus permet des expositions correctes sur des sujets décentrés sans avoir recours à la mémorisation d'exposition (qui est cependant possible).

Modes et programmes
Molette de choix du mode programme
L'EOS 50 propose les modes classiques :
"Programme" (P) : vitesse et ouverture sont choisies par l'appareil mais modifiables.
"Priorité vitesse" (Tv) : vous sélectionnez la vitesse d'obturation et l'appareil calcule l'ouverture correcte.
"Priorité ouverture" (Av) : vous sélectionnez l'ouverture de diaphragme et l'appareil calcule la vitesse d'obturation.
et le "Mode manuel" (M) : vous réglez les 2 paramètres manuellement. L'appareil vous indique si l'exposition est correcte sur l'échelle de correction d'exposition.

Il propose également un mode "Priorité zone de netteté" (DEP) qui après sélection de 2 points dans l'image, calcule la vitesse et l'ouverture optimale pour que l'image soit nette entre les 2 plans ainsi définis.

5 modes automatiques sont également proposés :
"100% auto" (vert),
"Portrait",
"Paysage",
"Gros plan",
"Sports".

Enfin, la même molette sert également à sélectionner le mode de calibrage du pilotage à l'oeil (CAL), ainsi que le mode de réglage des 11 fonctions personnalisées (CF), et enfin à éteindre l'appareil (L rouge) !

Jusqu'à 2,5 images par seconde en mode rafale.

Obturateur De 1/4000 s à 30 s (par palier d'1/2 valeur d'exposition) et pose B (reste ouvert tant que le déclencheur est appuyé)
Sensibilités supportées 6 à 6400 ISO, avec codage DX géré de 25 à 5000 ISO.
Films infrarouge non supportés (diode pour le comptage des poses) !
Fonctions évoluées Testeur de profondeur de champ (y compris pour l'EOS 50).

Mémorisation de l'exposition.

Correction d'exposition jusqu'à ± 2.
Bracketing auto possible (prise de plusieurs photos successives en modifiant l'exposition progressivement).

Surimpression jusqu'à 9 images.

Retardateur.

Possibilité de ne pas rembobiner l'amorce du film...
et 10 autres fonctions personnalisées.

 Flash 
Synchro X 1/125 s
Fonctions évoluées Mémorisation et correction d'exposition flash jusqu'à ± 2.
Synchronisation sur le 2nd rideau.
Flash intégré Nombre Guide 13 à 100 ISO
Couverture jusqu'à 28 mm
Fonction anti yeux rouges par lampe pilote

 Boitier 
Matière et Mensurations Monture en métal.

Le boitier existe en deux finitions : corps noir et haut en métal ou tout noir. Sympathique dans les 2 cas.

Dimensions : 152,5 x 104,5 x 71 mm

Poids sans les piles : 590g

Livré avec une bandoulière incorporant un cache viseur à utiliser en pose longue...

Ergonomie L'ergonomie générale est très facile à appréhender, même si la liste suivante peut faire peur :
Un sélecteur rotatif pour le choix des programmes et modes, un pour le choix du comportement de l'autofocus (suivi des sujets ou non) et un pour le mode de calcul de l'exposition.
Quelques boutons complémentaires : un pour le flash, deux accessibles du pouce droit pour le choix du collimateur AF, la mesure d'expo ou le contrôleur de profondeur de champs (c'est configurable !) et enfin un au dos pour les fonctions évoluées (bracketing, mesure d'expo du flash). (j'allais oublier le déclencheur !)
2 molettes : une sous l'index droit pour faire varier un premier paramètre (expo, diaph ou vitesse) et une deuxième au dos (très facilement manoeuvrable avec le pouce droit) pour faire varier un second paramètre. Un petit interrupteur permet de verrouiller la molette du dos pour éviter les fausses manoeuvres.

Il existe une version avec dos dateur. La date s'inscrit en orange sur les photos. Mais il semble que cette fonction puisse s'enclencher inopinément ; au risque de gâcher tout une pellicule. Merci à Jean-François B. pour cette information.

Alimentation 1 pile 2CR5
On peut regretter que la trappe de pile n'ait pas une vraie charnière, mais du 'plastique plié'.

Accueil  Présentation  Fiche Technique  Comparatifs  Prix  Astuces / FAQ  Liens  Forums 

Dernière révision de la page : 18/06/2000
Sandrine et Laurent
Haut de page
http://go.to/eos50